Lancement de fusée

Un calendrier sur les lancements prévus de fusées : cliquez !

Calendrier en version française : cliquez !


La fameuse spirale … :

La Russie a admis qu’un missile Bulava est la cause de la spirale lumineuse au-dessus de la Norvège

A la suite de la mystérieuse spirale lumineuse qui est apparue dans le nord de la Norvège, mercredi 9 décembre 2009 au matin, les journaux économiques russes Vedomosti and Kommersant viennent de révéler que, d’après des sources du complexe militaro-industriel, le test d’un missile intercontinental Bulava avait échoué mercredi (source)…

C’est lors de la mise à feu du troisième étage qu’un incident est survenu. Le missile s’est alors littéralement mis à partir en vrille. Les gaz échappés lors de cette spirale folle se sont ensuite répandus dans l’espace. Leur vitesse initiale importante explique la croissance rapide de la spirale. Pour bien comprendre ce que les observateurs ont vu, il faut préciser qu’ils se situaient proche de l’axe de tir, en direction opposée à la trajectoire du missile. Une fois les réservoirs du 3ème étage enfin vidés, le centre de la spirale est soudain devenu vide de gaz, formant ainsi un nouveau cercle sombre, de taille croissante à mesure que le gaz alentour s’éloignait. Quelques heures plus tard, le ministère de la défense russe a admis l’échec du lancement du missile stratégique qui a eu lieu depuis le sous-marin Dimitri Donskoï en Mer Blanche.

Il a été établi que les deux premiers étages du missile ont fonctionné normalement mais qu’il y  a eu un dysfonctionnement du troisième étage – celui de la trajectoire – a déclaré un porte-parole du ministère de la défense russe.  Des onze tests précédents, au moins six ont échoué, en incluant celui du 15 juillet 2009 quand un Bulava s’est auto-détruit après qu’une panne du premier étage ait été détectée lors du départ en Mer Blanche.

Les experts norvégiens ont rapporté avoir déjà  observé le phénomène de spirale lumineuse dans l’atmosphère, près de la Mer Blanche, où des précédents tirs de Bulavas ont déjà eu lieu, et il semble ainsi que la magnifique spirale lumineuse très bien observée à  Tromsø soit du à la même cause : l’échec du lancement d’un missile stratégique Bulava !…

Le phénomène a également été observé depuis la Russie, sous cette « vue de côté », il est plus facile de reconnaître la trajectoire d’une fusée ou d’un missile :

Modélisation 3D (cliquer ici)

INSTRUMENTS, METHODS AND NETWORKS OF OPTICAL AURORAL  OBSERVATIONS IN ARCTIC  
 
Sergey Chernouss

http://www.cnes-geipan.fr/fileadmin/documents/22_CHERNOUSS_abs.pdf

La conférence filmée de Monsieur Sergey Chernouss, ayant étudié le “phénomène, fusée spirale”

http://www.cnes-geipan.fr/fileadmin/documents/22_CHERNOUSS.avi


MOSC : Metal Oxide Space Cloud expérience

L’expérience du nuage spatial d’oxyde métallique (MOSC) a libéré une vapeur de samarium dans l’atmosphère quelques minutes après son lancement depuis les îles Marshall, créant un nuage rouge de particules chargées dans l’ionosphère. Crédit: NASA

Les fusées-sondes de la NASA emmènent la science dans l’ionosphère terrestre pour étudier la propagation des fréquences radio ainsi que la météo spatiale et son impact sur les systèmes de communication et de navigation.
Au lancement, les fusées-sondes transporteront les instruments EVEX et MOSC dans la haute atmosphère terrestre. Environ 20 minutes plus tard, les fusées éclabousseront en toute sécurité en pleine mer.

EVEX étudiera la météo spatiale dans l’ionosphère, en particulier la circulation du gaz ionisé, dont l’intensité serait liée aux tempêtes ionosphériques post-coucher du soleil qui peuvent avoir un impact sur les systèmes et les signaux de communication et de navigation par satellite. Dans le cadre de la mission, lors des vols de fusées, des nuages ​​de vapeur rouges et blancs se formeront pour permettre aux scientifiques d’observer les vents de la haute atmosphère.

Le MOSC libère une vapeur de samarium créant un nuage rouge de particules chargées dans l’ionosphère. Des chercheurs du laboratoire de recherche de l’armée de l’air étudieront le nuage au fur et à mesure qu’il se disperse et son impact sur les transmissions radio envoyées à partir de plusieurs endroits.

nasa

↓ Phénomène similaire en Chine



LE PHÉNOMÈNE LUMINEUX DU 12 JUIN 1974 (P.Seray )

http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/023523.html

https://www.cieletespace.fr/actualites/un-ovni-dans-le-ciel-d-hawai

http://satobs.org/seesat_ref/misc/meridian_crash_2011_draft.pdf

http://satobs.org/seesat_ref/misc/KYSS-12.pdf

http://www.spellconsulting.com/reality/Norway_Spiral.html

http://lanceurs.destination-orbite.net/lancements.php

http://www.ulalaunch.com/

Calendar

Partager :