Power Flash

Le power flash ou arc électrique ( sur ligne électrique , pylône etc ):

Quand un court-circuit se produit sur un système d’alimentation sous tension, il en résulte un arc lumineux. L’arc est extrêmement intense, et peut sembler pour illuminer un ciel en pleine nuit et être clairement visible pendant la journée.Ces courts circuits sont des événements très fréquents et peuvent être causés par des vents violents, de la glace, un coup de foudre direct, les oiseaux ou les écureuils, ou une automobile frappant un poteau électrique – qui va produire l’arc bleu-vert clair.Ils peuvent se produire partout le long des lignes électriques, et pas seulement à des transformateurs ou des sous-stations.Un arc électrique est un courant électrique visible dans un milieu isolant (gaz, air,…).L’arc se crée par une ionisation du milieu isolant, cette ionisation a lieu d’autant plus facilement que les surfaces conductrices sont proches.Une fois ionisé, le gaz crée un canal conducteur qui entraîne le reste de la charge présente sur la surface de départ. L’arc continue alors, même si les surfaces s’écartent l’une de l’autre et pour autant que la différence de potentiel reste suffisante, mais plusieurs ordres de grandeurs sous le champ électrique critique sont nécessaires pour ioniser l’air.En effet, le champ disruptif de l’air est évalué à 3600 kV/m pour de l’air sec à la pression atmosphérique et au niveau de la mer, il peut descendre à un seuil de 1000 kV/m dans un air saturé en humidité, ceci pour des distances inter-électrodes proches (de l’ordre du millimètre ou du centimètre). Pour des distances plus grandes, ce champ disruptif est encore plus élevé.La position d’un arc électrique est stable : une fois qu’il a trouvé le chemin le plus court, il y reste.

 

Sinon de plus prés ça donne ça 😛 😀 !