STRATOS

Lundi 31 juillet 2017 à 11h25 , nous avons lâché un ballon stratosphérique depuis la petite commune de St Etienne de Villeréal  dans le Lot & Garonne .

La chaine de vol comprenait :

  • Un ballon 1600gr
  • Un parachute
  • Un réflecteur radar
  • Un GPS
  • Une carte multi-capteurs “High Altitude computer” (coordonnées GPS, température, pression, altitude)
  • Une nacelle avec à son bord :
    • Une go pro 4
    • Un dosimètre (compteur Geiger)
    • Une petite figurine
  • Une radio-sonde (suivi du vol avec coordonnées GPS et altitudes en temps réel )
  • Remerciement à : Bourges Radio Club F8KFJ – Cher (18) Dont les chasseurs de radio-sondes Christophe Content ( indicatifs F4FCH) pour son aide et le suivi de la radio-sonde et Christophe Lucas (F4CQA) aide et  don en matériel pour mener à bien cette mission.
  • Remerciement à Monsieur Valensi Flavien (enseignant chercheur, Laboratoire Laplace à Toulouse) pour l’apport de l’Hélium pour le ballon , ainsi que toute sa famille pour la récupération de la chaine de vol après le retour sous parachute de la nacelle stratosphérique.

 

 

 

Graphique Radiation / temps / altitude

Vous remarquerez que d’après le graphique le rayonnement cosmique (taux de radiation) n’a cessé de croitre avec l’altitude. Et que effectivement à l’altitude des couloirs aériens entre 8 000m et 12 000m, les avions de ligne perçoivent un taux supérieur à la normale. Mais “don’t panic !” il est tout juste équivalent à de faibles doses non létales presque similaire à une radio dentaire !
Par contre les radiations semblent “stagner ” à 20 000 m, et le niveau , certes déjà important, ne croît plus et même décroît aux environs des 25 000m.

My god ! why !!?
En fait c’est connu depuis que l’on sait allé au delà des 20 000 M.
Altitude à laquelle les particules de hautes énergie ( rayonnement primaire) en rencontrant la couche dense de l’atmosphère se désintègrent en une “gerbe” de plusieurs particules (secondaire)…Alpha Gamma, proton, électrons…..Donc entre 15 et 20 Km nous sommes au cœur de ce “feu d’artifice” 4 à 5 fois la dose d’une radio dentaire quand même !!!
Les doses ne sont pas les mêmes en fonction de nos latitudes et en fonction de l’activité solaire ou d’autres phénomènes comme les rayonnements issus de Quasar ou trou noir, ou encore le champ électrique présent dans l’ionosphère et le fameux champ tellurique…. Nous pouvons affirmer sans craintes que le 31 juillet 2017 au dessus des régions survolées le bombardement “cosmique” était assez important, au regard d’autres missions que nous avons vérifié sur internet.

En savoir plus :

 

 

https://f8kfj.wordpress.com/

http://www.laradioactivite.com/site/pages/expositionauxrayonscosmiques.htm

Diagramme d’impact

Rayonnement cosmique et neutronique 

 


De là haut, à plus de 35000 m , nous avions un horizon de 668 km.

Voir table de calcul / fichier xls calcul-Horizon

Fichier utilisable à vos propres souhaits ! il vous suffit de changer l’altitude dans “Hauteur (Km),et de “cliquer” dans la cellule “Horizon”.


Graphique Temps / Altitude

Graphique Température /altitude

Trajet du lâcher :

Données recueillies par  :

La vidéo :

( à regarder en hd 🙂 )