Soleil

Rayons anticrépusculaires :

Les rayons anticrépusculaire se forment quand le soleil est sous l’horizon, soit quand il se lève, soit quand il se couche. C’est en réalité l’ombre d’un nuage qui est projetée sur le ciel et donne l’impression d’une traînée (ici plus sombre). Ce rayon semble dirigé à l’opposé du soleil, du fait de la perspective.

à voir : lien …

Soleil caché “voilé” par les nuages … “effet de boule de lumière”

Effet Novaya :

Novaya Zemlya est le nom russe d’un archipel de l’océan Arctique. C’est là que les deux bateaux d’une expédition commandée par l’explorateur néerlandais Willem Barentsz furent pris par les glaces pendant l’hiver 1596. Le journal de bord de l’expédition relate un étrange phénomène : en janvier 1597 l’équipage vit deux fois le Soleil sur l’horizon, alors qu’à cette latitude il n’était pas visible du 6 novembre au 8 février en raison de la nuit polaire.

Bien que l’observation de ce phénomène fut contestée à l’époque, on a fini par comprendre que les marins de l’expédition avaient observé un mirage auquel on donna par la suite son nom.

L’effet Novaya Zemlya est un type de mirage assez spectaculaire que l’on peut rencontrer dans les régions polaires ou en altitude.

C’ est un mirage froid différent du mirage supérieur car il fait intervenir deux couches d’air de température différente et superposé.

Avec en bas la couche d’air de faible température et au dessus une couche d’air chaud servant de guide a la lumière, la thermocline est la zone de transition rapide thermique entre la couche d’air chaud et la couche d’inversion, donc l’atmosphère agit comme un guide d’onde à la lumière.


Le rayon vert :

Ce phénomène atmosphérique se manifeste au lever et au coucher du Soleil sous forme d’une lueur ou d’un flash lorsque le Soleil se situe au plus près de l’horizon, plus ou moins visible selon les conditions météo.

Le rayon vert peut apparaître sous six ou sept formes différentes dont deux sont relativement communes. Soit le rayon vert est visible quelques secondes avant ou après le coucher du Soleil, soit il peut apparaître alors que le disque du Soleil est encore bien visible au-dessus de l’horizon. Dans sa deuxième forme, il s’agit toujours bien rayon vert car le disque solaire garde sa couleur ordinaire mais il peut être surmonté ou légèrement cerclé d’un fin arc de cercle verdâtre. Le rayon vert est observable le plus facilement en bord de mer.

17rvco

 

rayonvert-anim-mirageinf

En savoir plus :

Flash bleus, violets et verts du Soleil au coucher par réfraction : (lien) … cliquez !

http://www.astrosurf.com/luxorion/cielbleu-rayonvert3.htm

http://www.meteores.net/rv.html

http://aty.sdsu.edu/